Homéopathie à la maison...

 

 

Vous trouverez dans cette section, une panoplie de solutions afin de guérir toute la famille des petits maux courants grâce à l'homéopathie. Je vous propose des remèdes unitaires (granules) et des remèdes composés déjà faits par des laboratoires homéopathiques que vous pouvez vous procurer en vente libre à votre pharmacie ou dans des magasins de produits naturels.

L'homéopathie est une médecine vibratoire alors elle peut être administrée sans danger aux gens de tous âges.  Même les nouveaux nés et les femmes enceintes peuvent en prendre. C'est donc une mine d'or lorsqu'on veut soigner toute la famille au naturel !

 

Tout le monde devrait avoir quelques remèdes unitaires et quelques complexes homéopathiques à la maison pour prévenir et intervenir en cas de grippe, de blessure, de piqûre, d'allergie, de fièvre etc.

 

Vous pourrez utiliser l'information pour chaque affection et vous procurer ce dont vous avez besoin selon les symptômes de la personne à soigner.  Car en homéopathie, on ne soigne pas avec le nom d'une maladie, on soigne avec les symptômes que le malade ressent !  Il faut simplement choisir le bon remède ou le bon complexe en fonction des réactions précises du malade comme la fièvre, la douleur, la localisation, l'humeur ...

Comment administrer un remède homéopathique?

Je propose toujours de mettre les granules homéopathiques dans l'eau afin d'augmenter l'efficacité du traitement.  Pour savoir en détail comment préparer votre remède, il vous suffit d'aller dans la section Comment prendre un remède homéopathique dans l'eau.

 

Il est important de comprendre qu’en homéopathie, dans le cas de maladie aiguë, il faut prendre plus souvent des doses du remède  que ce qu'on a l'habitude de prendre avec la médication régulière.  Il s'agit d'une médecine vibratoire alors l'important c'est que le corps reçoive suffisamment le signal d'auto-guérison.

 

Vous devez choisir 1 à 5 remèdes unitaires qui couvrent le plus de symptômes possible et mettre 2 granules du ou des médicaments prescrits (sans les toucher avec les doigts ou du métal) dans une bouteille de vitre de 250 ml d’eau de source avec un bouchon et attendre jusqu’à ce qu’elles soient dissoutes. 

 

La prise du remède se fait en une seule gorgée normale après avoir frappé fort la bouteille 3 fois dans la paume de la main libre pour dynamiser le contenu.  Si après 4 prises du remède on ne voit aucun changement, aucune réaction (symptômes atténués, meilleur état général, meilleur sommeil, plus d’énergie, etc.), il faut réévaluer la situation et choisir un nouveau remède qui convient mieux.

 

Plus l’état du malade est grave, plus on peut rapprocher les doses (même aux 15-20 minutes). On ne se gêne pas, car il faut bombarder la maladie sinon, elle reviendra après quelques heures.

 

IMPORTANT : Il faut espacer les prises du remède dès qu’on observe une amélioration.  C'est vous qui devez juger car chaque personne réagit à sa vitesse.  Voici un exemple d'administration:  Première heure : 4 gorgées, deuxième et troisième heure, 2 gorgées, ensuite une gorgée aux heures jusqu’au coucher.  Le lendemain, 4 gorgées et diminuer jusqu’à ce que ça fasse quelques jours que le malade est guéri.

 

Continuer de prendre 2 gorgées par jour durant trois jours même si le malade est guéri afin que la maladie ne revienne pas.

Voici comment traiter différentes affections avec l'homéopathie

 

Allergies

Amygdalites

Brûlures

Coqueluche

Conjonctivites

Coupures

Fièvre et infections

Gastro et indigestion

Gorge

Grippe

Otites

Piqûres d’insectes

Rhume (Écoulement nasal, congestion)

Rougeole

Rubéole et roséole

Sinusites

Toux

Traumatismes

Varicelle

 

 

Allergies

 

Pour les allergies environnementales comme le pollen, la poussière, les poils d’animaux, etc., il est possible d’en traiter les symptômes comme les écoulements du nez et des yeux, l’enflure, la congestion, les réactions dermiques et les encombrements respiratoires.

 

Exemples de complexes en homéopathie :

 

Allergex (Herba Santé) Vaporisateur

Homeodel 15 ( Homeodel) Gouttes ou granules

Allerginox et Pollenox (L’herbier du midi) Gouttes

Sabadilla (Boiron) Comprimés

Luffeel (Heel) Vaporisateur ou comprimé

R183 ( Dr. Reckeweg) Gouttes

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

SABADILLA : Calme les crises d’éternuements avec écoulement nasal fluide et larmoiement irritant.  Sabadilla sera utile en cas d’intolérance à l’odeur des fleurs et d’allergie aux pollens aggravée par le grand air.

 

HISTAMINE : Soigne l’allergie, l’urticaire et l’eczéma allergique. C’est un antiallergique tant au niveau de la peau que du système respiratoire.

 

EUPHRASIA : Soigne l’allergie avec larmoiement irritant et écoulement nasal clair, non irritant.

 

ALLIUM CEPA : Soigne les rhinites aiguës et allergiques (printemps) et l’écoulement nasal abondant, irritant les narines et la lèvre supérieure. E ncombrement des voies respiratoires et parfois maux de tête.

 

POLLEN, POUSSIÈRE, POILS D’ANIMAUX : Provoquent une désensibilisation dans les cas d’allergies à ces différentes substances.

 

Retour menu

 

 

Amygdalites

 

L'amygdalite désigne une inflammation ou une infection des amygdales, qui peut être d'origine bactérienne, mais le plus souvent virale.

 

Voici comment la traiter selon les symptômes

 

Chaque fois qu’on a infection : PYROGENIUM est à prescrire accompagné du produit symptomatique. La clinique montre que 2 remèdes se trouvent à 80% dans les cas d’amygdalite à savoir BELLADONNA et MERCURIUS SOLUBILIS.

 

Exemples de complexes en homéopathie :

Homeodel 14 (Homeodel) :  Gouttes ou granules

R1-(Dr. Reckeweg) :  Gouttes

Rhumalt ( L’herbier du midi) Gouttes

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

APIS : Amygdales gonflées, enflammées de façon intense.  Gorge gonflée et rouge brillant, respiration difficile, luette allongée et gonflée.

 

BELLADONNA : Douleur constrictive et brûlante, gorge rouge vif et brillante.  Enflure marquée des amygdales, langue rouge framboisée et sèche, gonflement gênant pour avaler et parler.  Grande soif pour de l’eau froide.

 

LACHESIS : Utile dans les cas d’angine gauche (ou début à gauche). La muqueuse est rouge vif, et/ou bleue, la douleur est intense et au moindre toucher, on ne peut rien avaler, surtout pas les liquides chauds.

 

MERCURIUS SOLUBILIS : Inflammation avec rougeur foncé ou bleuâtre, enflure, douleur constrictive, difficulté à avaler, tendances aux ulcères et aux exsudations des amygdales.

 

PHYTOLACCA : Agit sur le mal de gorge avec amygdales rouge foncé ou pourpre et muqueuses sèches.  Calme la douleur brûlante à la base de la langue, irradiant vers les oreilles et le cou.

 

Retour menu

 

 

Brûlures

 

Exemples de complexes en homéopathie :

 

Musc-lax (L’Herbier du midi)  Gouttes

Homeodel 33 (Homeodel)  Crème

Cicadermine (Boiron) Crème

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

APIS : peau rosée, douleur piquante avec enflure soulagée par l'eau froide

 

BELLADONNA : peau rouge, lisse, dégageant de la chaleur, douleur brûlante

 

CABTHARIS : Si apparition de cloques

 

CRÈME DE CALANDULA : Pour cicatrisation et adoucir la douleur

 

Retour menu

 

 

Coqueluche

 

La coqueluche est une infection fortement contagieuse des voies respiratoires causée par une bactérie.  Le symptôme le plus perceptible de cette infection est une quinte de toux, suivie d’un son semblable au « chant du coq » avant la prochaine respiration.  Ces quintes se terminent par une expectoration épaisse, blanchâtre et difficile à expulser.  Il peut parfois y avoir des complications surtout respiratoires comme la broncho-pneumonie et l’apnée ou des convulsions.

 

Traitement préventif

 

PERTUSSINUM 200K:  En cas d’épidémie ou lors de la toux coqueluchoïde après le vaccin.

 

Pour les symptômes de fièvre :  Voir section fièvre et donner selon les symptômes du malade.

 

Pour les symptômes de toux :  Voir aussi section toux

 

DROSERA : Produit typique de la coqueluche, toux quinteuse avec cyanose de la face

 

Retour menu

 

 

Conjonctivites (inflammation et/ou infection des yeux)

 

Voici des complexes où on retrouve des produits homéopathiques pour les yeux :

 

Homeodel 41 (Homeodel)  Gouttes ou granules

Euphrasiaplex (HerbaSanté)  Vaporisateur

Occuloheel (Heel)  Gouttes

R1 et R183 (Dr. Reckeweg)  Gouttes

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

APIS :  Réduit l’œdème des conjonctives allant jusqu’aux paupières et parfois la tête avec sensibilité à la lumière (suite à un séjour à la mer ou sur la neige).

 

ARGENTUM NITRICUM :  Soigne l’inflammation oculaire (vaisseaux sanguins fort apparents) accompagnée d’écoulement purulent épais, jaune vert pouvant aller jusqu’à l’ulcère de la cornée.  Réduit la congestion et la photophobie intense.  Aggravé par la chaleur et amélioré par les compresses froides et l’air frais.

 

BELLADONNA :  Réduit la congestion oculaire aiguë, intense avec dilatation de la pupille, la crainte de la lumière et le larmoiement.

 

CHAMOMILLA :  Calme la conjonctivite à la dentition, avec larmoiement abondant souvent mucopurulent, accompagnée d’une aversion pour la lumière.  Personne capricieuse, intolérante à la contradiction.  Améliorée par le mouvement passif.

 

EUPHRASIA : Réduit l’inflammation des paupières avec larmoiement constant et irritant.  Aggravé à la lumière, à la chaleur (chambre chaude).

 

PULSATILLA : Soigne la conjonctivite avec suppuration des paupières enflammées et collées ensemble.  Réduit la dilatation des veines oculaires (yeux rouges) avec larmoiement intense, irritant, puis pus jaune vert, accompagné d’un besoin de se frotter les yeux « comme s’il y avait un voile », ce qui améliore la condition.

 

Retour menu

 

 

Coupures

Voici des complexes où on retrouve des produits homéopathiques pour les coupures :

 

Homeodel 33 (Homeodel)  Crème

R55 et R94 (Dr. Reckeweg)  Gouttes

 

Pour les coupures et les écorchures, voici les remèdes que nous suggérons :

 

CALENDULA : Puissant désinfectant et cicatrisant en plus d’apaiser la douleur.

 

STAPHYSAGRIA:  Coupures franches douloureuses, infectées ou difficiles à cicatriser. Coupure au couteau, au scalpel, après chirurgie.

 

PYROGENIUM :  En cas d’infection de la plaie avec fièvre.

 

Retour menu

 

Fièvre et infections

Les produits homéopathiques ont la propriété d’aller à la source de la cause de la fièvre et non de tout simplement cacher ou supprimer le symptôme de la fièvre lui-même. Il est important de vérifier quand et comment la fièvre a débuté et quels en sont les caractéristiques et les symptômes concomitants. Est-ce que la fièvre a débuté après une exposition à un froid sec? A-t-elle débuté rapidement ou progressivement? Est-elle basse ou élevée? En plus, est-ce que le malade a soif, est-ce qu’il transpire ou tremble? A-t-il froid ou chaud et est-il calme ou agité?

 

Voici des complexes où on retrouve des produits homéopathiques pour la fièvre et les infections :

 

R1 (Dr. Reckeweg) : gouttes

Infecstop (Herbasanté) : vaporisateur

Homeodel 29 (Homeodel) : gouttes ou granules

Fibridoux (L’herbier du midi) : gouttes

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

ACONIT : Fièvre de refroidissement avec peau sèche, hyperthermique, agitation et anxiété, frissons, soif vive d’eau froide en grande quantité.

 

ARNICA : Fièvre avec rougeur de la tête, tout le reste du corps reste froid, frissons, transpirations nocturnes (souvent avec douleurs musculaires).

 

BELLADONNA : Calme la fièvre élevée (+ de 39°C) d’instauration et de fin rapide accompagnée d’un visage rouge, chaud et moite, d’une tête chaude et d’extrémités froides.  Il y a mydriase.

 

DULCAMARA : Calme la fièvre d’apparition brutale par temps froid et humide (lieu humide, pieds dans l’eau, arrêt de transpiration par le froid).

 

GELSEMIUM : Calme la fièvre et le syndrome grippal par temps chaud ou humide (qui aggravent les symptômes) accompagnés de courbatures, d’obnubilation et d’absence de soif.  Frissons, sueurs et beaucoup de tremblements.

 

FERRUM PHOS : Fièvre peu élevée, alternance rougeur et pâleur du visage, sueurs nocturnes, abattement, tendance hémorragique. Peau moite le jour, mais véritable transpiration la nuit.  (le malade doit changer ses draps).

 

RHUS TOX : Calme la fièvre avec agitation (le malade change constamment de position) et somnolence.  Parfois douleurs musculaires et osseuses.

 

CHAMOMILLA : Calme la fièvre due aux percées dentaires.  La personne présente une joue rouge et chaude du côté douloureux.  Elle est agitée, intolérante à la douleur et améliorée par le mouvement passif.

 

Retour menu

 

 

Gastro et indigestion (vomissement et diarrhée)

 

Exemples de complexes en homéopathie :

 

Gastro (Zamis)  Gouttes

Diarplex (Herba Santé)  Vaporisateur

Gastroplex (Herba Santé)  Vaporisateur

R4 et R5 (Dr, Reckeweg)  Gouttes

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

ARSENICUM ALBUM :  Douleurs digestives brûlantes. Nausées, vomissements violents, diarrhée peu abondante et foncée. Soif vive et anxiété désespérée.  Intoxication d’aliments avariés.  Épuisement et déshydratation.

 

BRYONIA : Éructations, nausées, vomissements (souvent bilieux).  Sécheresse intense de la bouche et des lèvres.  Soif ardente.

 

CHINA RUBRA : Météorisme abdominal. Diarrhée indolore avec gaz, épuisante. Troubles hépato digestifs.

 

IPECA : Nausée continue et persistante (non soulagée par les vomissements) épuisante.  Diarrhée aiguë et dysentériforme, surtout infantile.

 

NUX VOMICA : Sujet porté aux abus alimentaires.  Bâillement, hoquet, nausées, régurgitations. Vomissement acide et soulageant.

 

Retour menu

 

 

Gorge

 

Pour tous les types de maux de gorge (Inflammation, irritation, rougeurs, infection, brûlements)...

Exemples de complexes en homéopathie :

Homeodel 14 (Homeodel)  Granules ou liquide

Vinceel (Heel)  Vaporisateur

Bronchiplex, (Herba santé)  Vaporisateur

R8 (Dr. Reckeweg)  Sirop

Roxalia (Boiron)  Comprimés

 

APIS : Agit sur le mal de gorge avec œdème de la luette (œdème de constitution rapide, rosé, translucide);  douleur piquante, aggravée par la chaleur locale.

 

BELLADONNA : Agit sur le mal de gorge (rouge et sèche) avec fièvre élevée, visage rouge, chaud et moite. 

 

PHYTOLACCA : Agit sur le mal de gorge avec amygdales rouge foncé ou pourpre et muqueuses sèches. Calme la douleur brûlante à la base de la langue, irradiant vers les oreilles et le cou.

 

LYCOPODIUM : Agit sur le mal de gorge à droite ou débutant à droite, amélioré par les boissons chaudes.

 

MERCURIUS SOLUBILIS : Agit sur le mal de gorge (à tout changement de temps) avec langue blanche, mauvaise haleine, soif intense malgré une salivation abondante et douleur à la déglutition.

 

LACHESIS : Utile dans les cas d’angine gauche.  La muqueuse est rouge vif, la douleur est intense, on ne peut rien avaler, surtout pas les liquides chauds.  

 

Retour menu

 

 

Grippe

 

Les casse-grippes homéopathiques sont simplement des complexes qui soignent les symptômes de la grippe et qui stimulent le système immunitaire. Certains produits contiennent un seul remède et d’autres plusieurs.

 

Exemples de complexes en homéopathie :

 

Homeodel 9 ( homéodel) Dosettes de petites granules

Homeodel 13( homéodel) Granules ou liquide

Mucco coccinum ( Unda) Comprimés

Herbacox (Herba- Santé)Dosettes de petites granules

Bronchiplex (Herba-Santé) Vaporisateur

Oscillococcinum (Boiron)Dosettes de petites granules

Influenzinum (Boiron)Dosettes de petites granules

R1 et R6 ( Dr. Reckeweg) Liquide

 

Je propose de prendre en prévention un complexe qui contient influenzinum afin qu’il agisse comme pour renforcer l'immunité contre la grippe, et je propose d’y combiner un complexe contenant Anas Barbaries avec d’autres remèdes qui correspondent à nos symptômes lorsqu’on est vraiment atteint.

 

Exemples des remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

Souches de la grippe en cours (même que le vaccin)

 

ANAS BARBARIE : Cœur et foie de canard de Barbarie, fabrication d’anticorps contre le virus de la grippe.

 

ACONIT: Soigne la grippe avec fièvre d’apparition brutale par temps froid sec. Symptômes : la peau est sèche et chaude; le sujet est agité et anxieux (peur de la mort).

 

BELLADONNA: Soigne la grippe avec fièvre élevée (39°C et plus). Symptômes : la peau est rouge, chaude et moite. Douleurs intenses des syndromes fébriles. Le regard est brillant (mydriase).

 

EUPATORIUM: Soigne la grippe, la fièvre avec frissons, les courbatures (douleurs dans les muscles et les articulations), la soif et les douleurs dans les globes oculaires. 

 

GELSEMIUM : Soigne la grippe, la fièvre avec courbatures, abattement, somnolence, absence de soif, survenant par temps chaud (aggravé par la chaleur). 

 

ARNICA: Soigne la grippe avec tête chaude, nez et corps froids. Sensations de courbatures et muscles douloureux. 

 

Retour menu

 

Otites

 

L’otite est une inflammation aiguë de la muqueuse de l'oreille moyenne, d'origine microbienne (bactérienne ou virale), fréquente chez les jeunes enfants.

 

Exemples de complexes en homéopathie :

 

Altolite et Tympanol (L’herbier du midi) gouttes

R1 (Dr. Reckeweg) Gouttes

Mal d’oreille (Zamis) gouttes

Homeodel 30 ( Homeodel) gouttes ou granules

Sinustop ( Herbasanté) vaporisateur

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

PYROGENIUM : Chaque fois qu’il y a infection 

 

BELLADONNA : Le malade protège son oreille douloureuse du bruit et du moindre contact, douleur battante et lancinante, fièvre avec transpiration

 

CHAMOMILLA : Soulagé en étant bercé ou porté, hypersensible et intolérant à la douleur

 

ACONIT : Apparition brusque et soudaine, après un coup de froid brutal, douleur aggravée la nuit.

 

ARSENICUM ALBUM : Aggravé entre 1 heure et 3 heures de matin. Amélioré à la chaleur locale. Soif et agitation.

 

FERRUM PHOS : fièvre modérée, sueurs nocturnes, vives douleurs au tympan.

 

Retour menu

 

 

Piqûres d’insectes

Autant pour les piqûres d’insectes que d’abeilles, il existe les produits homéopathiques pour en soulager la douleur, l’enflure et l’infection.

 

Voici des exemples de complexes pouvant être utilisés pour ces affections

 

Homeodel 8 : Gel

Homeodel 25 : Gouttes

Dapis  (Boiron) : Gel

Execalm (Herbasanté) : Crème

Musc-Lax (L’herbier du Midi) : gouttes

 

Exemples de remèdes unitaires avec les symptômes :

 

APIS : Soigne les piqûres d’insectes avec œdèmes d’apparition rapide, rosé, translucide et douleur piquante, brûlure, démangeaison (aggravée par la chaleur).

 

URTICA URENS : Utilisé pour soigner le prurit, urticaire (aggravé au contact de l’eau, surtout froide)

 

LEDUM : Soigne les piqûres d’insectes, les blessures par des instruments pointus, des épines, des clous. Excellent remède en prévention pour éviter les piqûres d’insectes.

 

Retour menu

 

 

Rhume (Écoulement nasal, congestion)

 

Voici des exemples de complexes pouvant être utilisés pour ces affections

Homeodel 21 ( Homeodel), rhinite

Sinustop (Herba-Santé), sphère ORL : Otites, rhinites, sinusites,

Coryzalia ( Boiron)

 

Exemples de remèdes unitaires avec les symptômes :

 

ALLIUM CEPA: Soigne la rhinite et le coryza avec écoulement aqueux abondant, irritant les narines et la lèvre supérieure.

 

KALI BICH: Soigne le rhume dont le mucus est jaune vert, très épais.

 

PULSATILLA:Soigne la rhinite avec écoulement jaunâtre, épais mais non irritant, améliorée &aagrave; l’air frais.

 

HYDRASTIS: canadensis:Soigne la rhinite avec sécrétions jaunâtres, filantes et la sinusite frontale aggravées par le froid

 

NUX VOMICA:Réduit l’écoulement aqueux abondant le matin ou aux courants d’air avec nez sec et obstrué la nuit et éternuements très fréquents au réveil.

 

Retour menu

 

 

Rougeole

 

La rougeole est une maladie très contagieuse, dont l’incubation est de 10 à 12 jours. Elle se manifeste par une forte fièvre, un écoulement nasal et de la toux. Des rougeurs au visage et sur le corps, y compris à la paume des mains et des pieds, surviennent par la suite durant 3 ou 4 jours.

 

Pour les symptômes de rhinite :

 

ALLIUM CEPA : Rhume qui commence par des éternuements à répétition, larmoiement doux, écoulement nasal irritant, amélioré dans une chambre chaude, aggravé au grand air.

 

EUPHRASIA : (les symptômes sont pour la plupart le contraire de ALLIUM CEPA) larmoiement irritant, écoulement nasal non irritant, amélioré au grand air, aggravé étant protégé de l’air.

 

Pour les symptômes de fièvre :

 

ACONIT, BELLADONNA, BRYONIA sont les principaux remèdes pour la rougeole.

 

Pour les symptômes d’éruption :

PULSATILLA : exanthème rouge pâle

Fin de traitement :

MORBILLINUM 200K : Après 15 jours si la rougeole a entrainé otite et/ou problèmes broncho-pulmonaires.

 

Retour menu

 

 

Rubéole et roséole 

 

La rubéole est une maladie infectieuse qui entraîne des éruptions exanthémateuses transitoires surtout sur le tronc et les membres, une adénopathie, une arthralgie et une légère fièvre.  Il y a aussi parfois atteinte des ganglions dans le cou et l’aine. C’est une maladie bénigne qui passe parfois inaperçue, mais chez les femmes enceintes, le virus peut provoquer une infection chez le fœtus pouvant causer des malformations fœtales. L’incubation est de 12 à 15 jours.

 

Pour les symptômes de fièvre : BELLADONNA (ou autre selon les ymptômes)

 

Pour les symptômes d’éruption : PULSATILLA

 

Pour les symptômes des ganglions : MERCURIUS SOL

 

SILICEA : Si persistance des ganglions avec grande fatigue et maigreur

 

Retour menu

 

 

Sinusites (vont beaucoup avec les remèdes d’écoulements nasaux)

Voici des exemples de complexes pouvant être utilisés pour cette affection:

Sinustop ( Herba-santé) vaporisateur

Sinusalia ( Boiron) comprimés

Euphorbium (Heel) Liquide ou vaporisation nasale

 

Exemples de remèdes unitaires avec les symptômes :

 

SILICEA: état infectieux, perte d’énergie morale, épuisement, hypersensibilité.

 

HYDRASTIS : Sinusite frontale avec douleur sous-orbitaire. Sorte d’obstruction nasale dans chambre chaude.

 

SABADILLA : Douleur des sinus frontaux et à la racine du nez.

 

EUPHRASIA : Douleur Sinus frontaux aggravés à la chambre chaude, au vent et au grand air.

 

Retour menu

 

 

Toux

 

Voici des exemples de complexes pouvant être utilisés pour ces affections:

 

 

Homeodel 20 (Homeodel)  granules ou liquide

Homeodel 7 (Homeodel) , sirop pour la toux

Brocosin (Heel), sirop pour la toux

Bronchiplex ( Herbasanté) vaporisateur

R9 (Dr, Reckeweg), liquide

R8 (Dr, Reckeweg), sirop toux

R1 (Dr, Reckeweg), si infection, fièvre

Stodal ( Boiron) Sirop pour la toux

 

Exemples de remèdes unitaires avec les symptômes :

 

 

IPECA: Soigne la toux avec nausées (mucosités abondantes) et quintes (notamment dans l’asthme).

 

SPONGIA:Soigne la toux laryngée sèche et rauque (comme un chien qui aboie!).

 

DROSERA: Calme la toux en quintes, surtout la nuit ou une fois couché.

 

COCUS CACTI:Calme la toux de type coqueluche, avec mucosités abondantes (toux améliorée en buvant froid).

 

BRYONIA:Soigne la toux sèche, douloureuse, améliorée par la pression forte, couché sur le côté douloureux, accompagnée de soif de grande quantité d’eau froide à de longs intervalles.

 

RUMEX CRISPUS:Calme la toux à l’air frais (garder aussi une écharpe devant la bouche) et la toux sèche laryngée.

 

Retour menu

 

 

Traumatismes

 

Pour soulager les douleurs musculaires, les ecchymoses et l'inflammation associées à des blessures telles que les entorses et les contusions et des douleurs articulaires.

 

Exemple de complexes :

Homeodel 25, gouttes ou granules

Homeodel 3 Gel d’Arnica

Traumeel (Heel) gel, comprimés, crème, gouttes

Arnikaid (Herba Santé)

Arnicare ( Boiron) gel, comprimés, crème,

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

ARNICA : Soigne les traumatismes divers (surmenage musculaire, courbatures, ecchymoses et hémorragies) et est utile en prévention d’un traumatisme chirurgical.

 

HAMAMÉLIS : Réduit les inflammations, accélère la guérison des blessures et atténue les bleus.

 

HYPERICUM : Réduit les douleurs résultant de blessures causées par des objets pointus ou lors de l’écrasement des extrémités (doigts).

 

LEDUM : Réduit les ecchymoses traumatiques à évolution lente (hématome persistant). Désenfle bosses et autres tumescences provoquées par des contusions ou entorses. (Excellent pour oeil au beurre noir).

 

RHUS TOX : Soulage les maux et les tensions provenant du dos, des épaules et du cou.

 

Retour menu

 

 

Varicelle

 

La varicelle est une maladie bénigne très contagieuse. L’incubation est d’environ 14 jours. L’atteinte cutanée n’est pas nécessairement précédée d’une période d’invasion fébrile. L’éruption commence par une petite tache rouge qui se change en quelques heures en une vésicule prurigineuse remplie d’un liquide clair. Dès le deuxième jour, la vésicule se couvre d’une croûtelle brunâtre qui tombe au cinquième ou sixième jour. L’éruption commence à la tête et au tronc, puis s’étend sur tout le corps. La complication possible est la surinfection des éruptions.

 

Voici des exemples de remèdes homéopathiques unitaires avec leurs symptômes :

 

RHUS TOX : À répéter toutes les 2 heures. C’est le remède de la vésicule qui démange, le malade se sent soulagé au grattage et l’application chaude l’aggrave.

 

PULSATILLA : à la période de déclin, lorsque les croûtes sèches présentent un petit liquide jaune non irritant si on gratte, lorsqu’il y a douleur et lorsque le malade se sent mieux le soir.

 

MEZEREUM : Si les vésicules s’infectent (croûte brunâtre avec pus épais qui coule).

 

HEPAR SULF : Si une vésicule est restée un point d’infection

 

VACCINOTOXINUM 200K : 4 à 5 jours après la fin pour terminer le traitement. 

 

Retour menu